Lot n°014 – Nuits d’Amour

Nuits d’Amour – Estimation : entre 200€ et 250€

Description

Lot n°014

[MANUSCRIT – LITTÉRATURE]

ANONYME

Nuits d’Amour

Vers 1825-30, 72 ff. n. ch.

Grand in-4°. Demi-basane brun. Dos lisse orné. Accroc au bas du dos. Frottements et coins émoussés. Intérieur très frais. Écriture déliée d’une main sûre, à l’encre noire (et parfois rouge).

Ensemble d’élégies, de poèmes libertins, de pièces satiriques françaises, principalement de la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Un très grand titre calligraphié remplié précède 16 ff. d’une œuvre versifiée, intitulée Nuits d’Amour, qui semble être originale. Entourées d’un Prologue et d’un Épilogue, quatre Nuits, au rythme des saisons, sont chantées en alexandrins : le poète s’adresse à un ami et lui conte ses amours contrariés sur un ton élégiaque qui rappelle Edward Young ou Thomas Gray.

Viennent ensuite 21 ff. de textes dont Le Crocheteur borgne, conte de Voltaire, et des badineries de Pierre Antoine Augustin de Piis, telles La Couche de Philis.

Les 28 ff. suivants sont consacrés à La Villèliade ou la prise du Château Rivoli, poème satirique de Joseph Méry et Auguste Barthélemy, paru à Paris en 1826, qui connut un grand succès populaire avec une quinzaine d’éditions en moins d’un an.

3 brefs poèmes en néerlandais se succèdent sur 2 ff., tels Mimebrief van een Taalmeester jouant sur les rimes françaises en -if.

Le manuscrit s’achève sur 5 ff. de textes badins de Pierre Antoine Augustin de Piis comme Dialogue d’une Maîtresse et d’un Abbé ou Le mauvais Imprimeur.

Estimation : entre 200€ et 250€

×