Lot n°132 – VERHAEREN Émile

VERHAEREN Émile – Estimation : entre 400€ et 500€

Description

Lot n°132

[LITTÉRATURE – RELIURE]

VERHAEREN Émile

Les Rythmes souverains

Paris, Mercure de France, 1910, 162 pp. + table

Grand in-8°.

Plein maroquin rouge signé Ch. de Samblanx. Dos à 4 nerfs orné, notamment d’une lyre dorée. Plats décorés d’un riche décor d’entrelacs encadrant une lyre dorée. Double filet doré courant sur les coupes. Jeu de filets dorés aux contreplats. Dos légèrement éclairci et 1er mors faiblement marqué. Tranches dorées. Couv. et dos conservés.

Édition originale. Un des 107 exemplaires (voir plus bas) du tirage spécial sur japon pour la Société des Bibliophiles et Iconophiles de Belgique (n°48), signé par le Prince de Ligne, alors Président, au nom de Maurice Funck, iconophile réputé pour son ouvrage consacré aux livres belges à gravures. On trouve d’ailleurs son chiffre doré à la 1ère page de garde.

En outre, reliée, on découvre, avec son enveloppe, une lettre autographe signée d’Émile Verhaeren de 2 pp. in-8°, datée du 5 avril 1910 (cachet postal), adressée à Monsieur Auguste Michot, premier Secrétaire de la Société des Bibliophiles et Iconophiles de Belgique. Verhaeren informe son correspondant que « M. Vallette du Mercure [lui] dit que tout est arrangé et que l’édition de luxe se fera en de très bonnes conditions. » Il remercie la Société des Bibliophiles et Iconophiles de Belgique d’avoir choisi son livre pour « inaugurer leur œuvre par l’impression des Rythmes souverains. » Par contre, il ne peut souscrire à la demande de la Société de lui envoyer un poème de circonstance sur son livre. En effet, « je ne réussis jamais une pièce que je veux faire. La chose doit me venir naturellement, lentement […]. Chaque fois que je violai cette règle de composition, j’ai abouti à quelqu’effort piteux. » Verhaeren fait, en fin de lettre, explicitement référence aux 107 exemplaires destinés à la Société.
Ainsi, grâce à cette lettre, nous savons désormais avec certitude que l’édition de luxe destinée à la toute jeune Société des Bibliophiles et Iconophiles de Belgique, fondée officiellement le 16 mars 1910 (soit à peine trois semaines avant l’envoi de cette lettre), s’élevait à 107 exemplaires sur japon.

Superbe exemplaire !

Estimation : entre 400€ et 500€

×